« Retour au cimetière virtuel

Léo Audet

Léo, mon gros garçon d’amour…
J’ai dû expliquer à ton frère, en essayant de retenir mes larmes, le mal qui t’habitait. J’ai dû lui dire que tu partais pour ton dernier voyage, toi qui veillais sur lui depuis toujours. En partant au paradis des chiens, tu as emmené une partie de nos cœurs. Les accueils que tu nous réservais à chaque jour lors de nos arrivées à la maison, les marches en soirée où tu décidais des chemins qu’on empruntait et les câlins-câlins que tu attendais dans l’escalier avant les dodos vont beaucoup nous manquer. Ton absence est tellement difficile et ta joie de vivre nous manque énormément… Tu fais partie de tous nos souvenirs. Pour nous tu n’étais pas juste un chien, tu faisais partie de notre famille comme un membre à part entière. Je crois qu’avec nous, tu as eu une belle vie, tu n’as jamais manqué d’amour, et sachant que tu ne souffres plus maintenant, cela me console un peu. Je t’aime mon gros garçon, mon voleur de rouleaux de papier de toilette, ta patte restera gravée à tout jamais dans nos cœurs. Ta maman et ton frère xxx


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *